Le PÉRIDOT

Vous ennuyez-vous de l’été et du vert de la nature? Oui, alors je vais vous colorez votre début d’hiver plus qu’enneigé en vous parlant du Péridot. Le péridot pour moi est la représentation même des petites feuilles s’extirpant du jeune bourgeon bucolique commençant à éclore lorsque s’annonce le retour d’un soleil réconfortant et du printemps. J’en ai des frissons de plaisir. Utilisé dès le Ier millénaire avant J.-C. dans la région de la Mer Rouge, il n’est pas très connu du public et je trouve cela bien dommage. J’ai déjà eu les larmes aux yeux en voyant une de ses pierres en Suisse il y a quelques années : Le péridot était parfaitement taillé (16 mm de diamètre) et la couleur était si profonde, avec l’éclat pétillant des yeux verts d’une jeune femme. Je n’ai pas pu y résister, je voulais qu’il soit mienne… euh mien. C’est vraiment une pierre fabuleuse, joyeuse, rafraîchissante et très abordable. Zimm


Posts à l'affiche
Posts Récents